Pour la 3e année consécutive, le MEDEF et Beau Travail s’associent au Tour de France afin de valoriser les métiers en tension et l’alternance. L’opération « Vélos du futur » permet aux CFA et aux apprentis de faire la démonstration de leurs savoir-faire et de valoriser leur filière de façon originale à travers la fabrication d’un vélo dévoilé au public sur le podium de chaque village départ. Cette association avec le Tour de France est aussi l’occasion de mettre l’accent sur l’économie de chacune des régions traversées. Quatrième étape : Rochefort et la Charente-Mairtime.

Classée ville d’art et d’histoire, Rochefort s’est reconvertie en ville touristique. Rochefort est également le deuxième pôle industriel de la Charente-Maritime dont l’activité économique est principalement stimulée par la construction aéronautique et la plasturgie, ainsi que par son port de commerce.

Les chiffres clés de la commune :

  • 24 698 habitants
  • 15 zones d’activités
  • 1 682 entreprises 
  • 1 port de commerce
  • 422 entreprises crées en 2015

Les principaux secteurs d’activité

L’économie rochefortaise bénéficie de 3 secteurs d’activité importants :

  • le thermalisme : une activité thermale de plus en plus importante  ; c’est la 6e ville thermale de France avec l’accueil de 15 000 curistes en 2011 ;
  • l’armée : avec le déploiement continu des écoles de gendarmerie ;
  • le tourisme : son classement « Station classée de tourisme » accentue la dynamique touristique pluri-saisonnière de la ville.

Les 4 filières qui dominent le tissu économique de l’agglomération

  • Filière aéronautique : 12 entreprises totalisent 1 200 emplois en pays rochefortais. La présence du groupe EADS-Stelia constitue le fer de lance de l’économie rochefortaise et traduit un véritable savoir-faire.
  • Filière nautique : 16 entreprises emploient près de 400 salariés. Cette filière repose sur des compétences locales.
  • Filière horticole : 10 entreprises et 150 salariés.
  • Filière bois : en progression constante grâce aux ports de commerce de Rochefort et de Tonnay-Charente (1 millier de tonnes de frêt par an).

Un pôle de formation reconnu

Reconnue pour son pôle de formation dans les domaines des nouveaux matériaux, de la plasturgie, de la mécanique et de l’électromécanique, Rochefort développe une partie de son industrie autour des métiers de l’aéronautique, de l’équipement automobile et de la plaisance. Y sont fabriqués notamment des pièces pour automobile, des éléments d’Airbus et des sièges d’aéronef.

3 itinéraires cyclables d’intérêt national ou européen attirent chaque année 40 000 cyclistes venus de tous horizons

La Charente-Maritime comptabilise 116 établissements labélisés « Accueil vélo ». Les habitants et cyclistes de ce coin de la France seront sensibles aux « vélos du futur » créés par les apprentis du CFA BTP Saône-et-Loire, des Compagnons du devoir et du CFA du Sport BFC dans le cadre du concours « Beau Travail ! ». Découvrez les vélos sur www.beautravail.org